Les brèches du Temps se sont ouvertes, l'Histoire n'est plus la même. Les personnalités de toutes les générations sont sorties de l'ombre... Quelle sera leur destinée en ce Monde ? [...] Forum RPG, 15 lignes minimum requises.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et l'ombre des rues vit enfin la lumière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille de St-Brilleux
Modo | L'ombre en train de saigner se cache derrière l'araignée.

avatar

Possession de l'esprit : 14/11/2009
Localisation : Dans un souffle de vent, cacher à ceux qui ne savent pas entendre.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Et l'ombre des rues vit enfin la lumière.   Dim 15 Nov - 17:09

I - Je suis quelqu'un, j'ignore qui,
mais ce n'était rien d'autre qu'un passage dans la vie d'un être tremblant...

    Je suis un corps.


    (c) CREDIT.


    Like a Star @ heaven Nom : De St-Brilleux

    Like a Star @ heaven Prénom : Camille,

    Like a Star @ heaven Surnom : Ardance car elle n'aime pas le prénom et le nom que lui on légué ses parents.

    Like a Star @ heaven Âge : 18 ans

    Like a Star @ heaven Date de naissance : 15/06/1991

    Like a Star @ heaven Métier : Traîne dans les rues depuis sa plus tendre enfance, elle a fait un peu de tout. Enfin on va plutôt dire qu'elle a surtout fait des choses pas très catholiques mais sa elle verra si elle en parlera.

    Like a Star @ heaven Sexualité : Les deux dans tous les seules relations qu'elle a eut, était pour de l'argent et non par amour...

    Like a Star @ heaven Phobies : Même si elle ne se l'avouera jamais, sa plus grande peur est d'être seule. Dans toutes les situations qu'elle a été confronté jusqu'à aujourd'hui elle avait quelqu'un à ses côtés ou une personne qu'elle pouvait rejoindre.

    Like a Star @ heaven Passions : rêver de chose et d'autre, voler, même si se n'ai pas conseiller, jouer a la veuve noir et jouer tout simplement. Sa vie est un jeu depuis sa naissance.

    Like a Star @ heaven Célébrité de l'avatar :Megan Fox


II - J'aurais pu vivre, j'aurais pu mourir,
à la place je me suis condamnée dans mon propre corps sans savoir quand en sortir...

[list]Je suis un esprit.


(c) CREDIT.


Like a Star @ heaven Esprit vagabond : Edith Piaf, celle au mauvais caractère, aux multiples addictions et surtout cette chanteuse si connue mais pour se forum je pense qu'on va se concentrer sur son caractère de cochon.

Like a Star @ heaven Période d'existence : Époque contemporaine

III - J'habite le corps d'un esprit malade,
ses propos fiévreux sont douteux, mais est-il dangereux ?

    Je suis une pensée.


    (c) CREDIT.


    Like a Star @ heaven Histoire : Je suis née dans un milieu aisé d'où mon nom a particule, mes grands-parents étaient de riche noble, ils sont morts avant ma naissance. Ils ont bien sûr léguer toute leur fortune à mes parents. Quelque temps après juste par pure caprice ma mère a voulu un enfant, c'est dans cette situation que j'ai vu le jour. Pendant les trois premières années de ma vie ma mère a un peu oublié son amour pour les jeux d'argents et c'est occupé de moi. Mon père quand à lui n'a fait que continuer sur sa lancé. L'argent de mes grands-parents diminuaient petit à petit. Bien sur mes parents ne travaillaient pas. Passer les trois ans ma mère c'est remis sur le même chemin que mon père, m'abandonnant à mon sort. Je rentrais tous les soirs à la maison mais à quatre ans déjà je sortais seule, je savais à peine parler que je me précipitais dans les rues. En m'enfonçant un peu plus dans la ville, je découvrais des quartiers où d'autres enfants de mon âge se promenait aussi comme bon leur semblait. Tous les jours nous nous donnions rendez-vous pour s'amuser. Plus les jours avançaient plus je n'acceptais plus aucune sorte d'autorité, ma mère, à mes cinq ans, a voulu m'apprendre à lire et à écrire pour cela elle avait engager un précepteur, j'écoutais un peu mais sans plus. Des grands de mon groupe qui devaient avoir 8-10 ans trouvaient ça bien de lire alors pour leur prouver que je n'étais pas idiote. Je ne lui montrais aucun respect mais j'apprenais vite pris par un parie débile, je devais apprendre en 1 mois à lire et à écrire. Je le gagna et ne venu plus au au cours de mon précepteur. Un soir, quelques mois après que j'ai eus 6 ans mes parents était là. D'habitude ils traînaient autre part où il pouvait jouer au poker ou a d'autre jeux où on mise de l'argent. Ils avaient l'air abattus et je remarqua, enfin, que ma maison était vide. Il n'y avait plus de meuble dedans a part surement mon lit. Je les entendis parler, il ne m'avait pas remarqué.
    "On ne peut plus continuer ainsi." dit mon père
    "Je ne peux pas vivre dans la pauvreté mon amour !" commença à pleurer ma mère.
    "Nous allons jouer une dernière fois et cette fois nous emporterons notre fille avec nous. Tu es d'accord ?"
    Ma mère hocha la tête. J'ouvris la porte à ce moment là, mon père me prit doucement par la main et m'emmena dans une pièce.
    "Ma petite puce, m'expliqua mon père, nous allons joué alors tu dois bien respecter la règle, tu comprend ? Mon visage s'illumina et j'acquiesçais plusieurs fois. Mon père sourit et me murmura :
    "Tu vois la corde, tu va te la passer autour du coup et après tu taperas dans la chaise pour être suspendu par ton coup, le but du jeux c'est qu'il ne faut pas bouger et surtout pas crier."
    Je trouvais ce jeu bizarre, il me faisait penser à la fois où des garçons méchant avait étrangler un chat avec de la ficelle, j'avais toucher au chat après il était tout mou et ne bougeait plus. Je me plaça sur ma chaise et je vis mes parents faire de même, ils n'hésitèrent pas et se passèrent la corde et tapèrent dans leurs chaises pour les faire tomber. Moi je descendis de la mienne, je ne jouais plus car j'étais sure de gagner, mes parents n'arrêtaient pas de gigoter et poussaient de petit cris, je les regardais tous les deux en ayant ni chaud ni froid et partis de chez moi, je n'avais plus aucune autorité au-dessus de moi j'étais libre, je pouvais continuer a jouer.
    Je vécu 4 ans dans les rues passant de petite bande en petite bande sans jamais mis arrêter il voulais tous que je leur obéisse mais je n'avais pas envie. Un jour un homme arriva,il s'appelait Law, il avait entendu parler de moi comme étant une gamine impossible a dompter, une vraie sauvageonne. Contrairement aux autres, il ne demanda pas qu'elle obéisse il lui demanda si elle voulait devenir sa coéquipière. Elle réfléchis mais finit par accepter, survivre dans la rue devenait de plus en plus difficile. Law semblait être quelqu'un d'important dans le milieu du vol et du meurtre, il lui apprit tous se qu'il savait. A quinze elle tua sa première personne avec son jeu préféré, la veuve noir...

    Like a Star @ heaven Caractère : Ardance est une jeune fille au caractère compliqué, elle n'accepte l'autorité d'aucune sorte, si elle tue quelqu'un se n'est pas parce que lui a ordonné mais qu'elle l'a bien voulu et encore après elle attend parfois 1 mois entier avant de remplir sa mission. Il se passe la même chose pour les vols se qui n'arrange jamais les commanditaires. Son agilité et son adresse son reconnut dans le milieu mais il craigne tous ses caprices et son impulsivité. Un jour un chef de gang voulut la domestiquer il c'est retrouver avec un couteau dans la gorge et quand les autres membres sont intervenu ils ont tous périe. Law a du mettre tous sont talent de persuasion et de tacts pour la calmer et il en est ressortis avec 4 cotes fêler et un entorse au poignet. Son goût pour les jeux sinistres n'a fait que appuyer se que tout le monde pensait. Ardance est un assassin puissant quasi invincible et impossible a prévoir, très peu de personne peuvent dire savoir la connaitre enfaite il n' y en a qu'une seule et c'est Law. Il sait très bien qu'elle n'ai pas complètement maléfique, c'est juste qu'elle ne prend pas la vie au sérieux. Pour elle tout n'est qu'un jeu, c'est comme si elle vivait en bordure de la réalité mais qu'en elle se réveille de ses instants de folie, c'est surement la plus douce de toute les femmes au monde. Après chaque engueulade entre eux, elle vient le réconforter et s'excuse comme si se n'était pas elle qui l'avait énerver et si elle le blesse, elle le soigne avec tout l'amour qu'elle pourrait porter a un enfant ou a un membre de sa famille. Elle connait la souffrance de nombreuse personne car elle sait écouter et même si ils ne savent pas qui les aide elle en ressort toujours plus heureuse. Elle essaye à chaque fois qu'elle tue quelqu'un de sauver 2 personnes de la tristesse, l'alcool, la dépression ou d'autre choses malheureuse qui peuvent arriver dans la vie.

    Like a Star @ heaven Physique : Ayant eut un entraînement intensif pendant son adolescence, elle ne mesure que 1 mètre 58 et est presque plate. Ses cheveux noirs lui arrivent au milieu du dos et elle les accrochent soit en catogan soit en tresse ou soit en queue de cheval mais ils sont rarement laisser détacher. Ses yeux sont d'un bleu foncé un peu comme la mer de nuit, pas complètement noir mais sombre. Son visage porte encore quelques marques de l'enfance car elle n'ai pas complètement sortie de son adolescence. Malgré son manque évident de poitrine ses gestes, sa peau, légèrement bronzé mais comme même pâle, l'aura de liberté qui l'entoure en fait une prédatrices mortel pour tout homme qui tombe dans ses filets. En un mot elle n'est peut-être pas mannequin mais elle est envoutante.
    Like a Star @ heaven Avis et songes : Ma vie prit un autre tournant lors d'un après-midi qui, normalement, devait être tout a fait normal. Je venais de terminer un mission où j'avais encore une fois utiliser mon jeux préféré, la veuve noir. Mon amant, qui était aussi ma cible, gisait sur le lit baignant dans son sang. La mort l'avait frapper dans la nuit juste après un instant de pur extase. Moi même j'eus du mal à rester réveiller, quand il s'endormit comme un bienheureux je m'approcha doucement de lui. Je l'entoura de mes bras, le berçant lui murmurant a l'oreille que tout ce passerait bien et passa mon poignard sur sa gorge, l'enfonçant juste assez pour le tuer sans qu'il se réveille. Voici comment cet homme avait passer sa dernière nuit. Je dormis ensuite dans le canapé, sans crainte que quelqu'un me voie, je m'étais réveillé au début d'après-midi avec un drôle de pressentiment. C'est quand je me mis a marcher toute seule que je me dit qu'il y avait un problème. Moi je ne vois pas où est le problème tout va bien et je suis contente que tu obéisse aussi facilement, si seulement mes assistant avait été comme toi ! Je vis rouge comment oser t-elle, puisque la voix était féminine, dire que je lui obéissait. Je la sentis alors au niveau de mon cerveau et par je ne sais qu'elle miracle je réussi a la pousser et je repris le contrôle. Pour qui tu te prends tu crois que tu va pouvoir faire la Java dans mon corps sans que je dise rien mais tes complètement abrutis ! Je n'attendis pas de réponse et regarda autour de moi, rien n'avais changer et pourtant je ne pouvait rêver, quelqu'un m'avait parler dans ma tête et se n'était pas normal. Je prit mon téléphone et appela Law, il ne répondit pas. Je commençait sérieusement a m'inquiéter. C'est alors qu'un flot de souvenir vint en moi, se n'étais pas les miens c'était ceux d'une certaine... Edith Piaf. J'ouvris grand les yeux, cette femme était censé être morte et pourtant ses souvenir affluait en moi. Je sentis mes souvenirs partir vers une autre personne pour les partager, c'est comme si on était 2 dans le même corps et c'est surement se qui nous arrivait. Ses souvenirs étaient aussi noir que les miens, je me pris a avoir un certaine pitié pour cette femme. N'est pas pitié de moi s'il te plait, en attendant il semblerait que tu n'aime pas vraiment que je sois ici et moi même je ne trouve aps cela très bien d'avoir ressusciter, c'est contre nature. Tu crois qu'on pourrait trouver un moyen pour s'en sortir ?Je réfléchis quelques instants, si Law ne répondait pas au téléphone c'est que c'était grave et dans les souvenirs de Edith toute les âmes des morts étaient bien trop nombreuse pour les humains. Combien de mort avait-il eut ? En attendant ils devaient bien avoir du monde qui savait certaine chose pour retirer cette les âmes des corps, elle avait juste à les trouver.Ok je vais essayer de trouver quelqu'un pour nous séparer l'une de l'autre, en attendant j'aimerais que tu évite de prendre possession de mon corps où sinon je vais très mal le prendre, ok ?Elle ne répondit rien mais je savais qu'elle disait oui.


IV - Je ne suis pas un monstre, je viens juste d'ailleurs
est-ce pour cette raison qu'on veut mon âme, mes pensées, mon départ ?

    Je suis un souvenir.


    (c) CREDIT.


    Like a Star @ heaven Histoire rapide : Tout le monde connait Edith Piaf cette chanteuse a la voie puissante et unique. Même ceux qui n'aime pas sa musique ne peuvent nier que c'était une grande artiste. Elle a eut une vie très dur avec beaucoup de mort, sa fille, son amant... Pourtant elle montait toujours sur scène même quand la maladie la rongeait elle voulait continuer, toujours continuer pour se sentir vivante pour continuer a chanter, sa passion. On peut vraiment dire que Edith Piaf elle l'une des plus grande chanteuse de ce siècle !

    Like a Star @ heaven Réaction sur le coup : J'étais heureuse, j'avais entre aperçut mes deux fantôme, mon Marcel et ma Marcelle, ils étaient au même endroit que moi ce qui voulait dire que j'étais au paradis et non en enfer malgré mes défauts de conduite Dieu m'avais laisser près d'eux. Puis ce qui me sembla une éternité plus tard tout s'écroula, je tombais accompagner de milliards d'autre personnes comment cela c'était il produit ? Qu'est était-il arriver a Dieu ? Je me laissais glisser, je ne voyait aucune personne que je connaissais. J'arrivais au vu d'une ville, se n'était pas Paris mais quelque chose mis attirait comme une force, une force sombre mais portant de la lumière en son sein. J'entrai dans une maison, une jeune fille dormait a point fermer et sans que je sache comment je me retrouvai dans son corps. M'avait on donner un nouvelle vie ? Mais c'était au détriment de celle de cette jeune fille a l'air si fragile. Je ne pouvais accepter, cet alors que je vis ses souvenirs, elle n'étais pas fragile elle était mortelle mais pourtant je voyais que dans le fond elle était gentille et qu'elle avait besoin d'aide. Je me promis alors que temps que je serais dans son corps je l'aiderais du mieux que je peux sans jamais la gêner.

    Like a Star @ heaven Adaptation :
On va où ?
Quelque part.
Sa aide ! J'aimerais comme même savoir dans quelle traquenard tu m'emmene !
Je ne répondis pas, le problème c'est que je n'étais pas sur de moi, dans le milieu peu de personne auront survécu mais surement moins encore voudront se débarrasser de leurs âmes qui les hantait. Mais il fallait qu'elle tente avec un peu de chance un réseau c'était déjà former alors sa sera plus simple si nous étions a plusieurs pour trouver la solution.
Parle moi parce que sinon je vais finir folle !
Dis-toi que je vais dans un endroit où nous ne seront plus seules.
C'est une bonne initiative mais j'ai juste a espérer que tu ne laissera pas ton tempérament prendre le dessus car sinon on ne va pas être longtemps entourer de monde
Je souris, elle avait raison il va peut-être falloir que je revoie mes sautes d'humeur a la baisse.

V - Je suis pour vous l'équivalent du rien du tout
pourtant je suis là, je le sais, je le sens, et ma présence vous hante...

    Je suis derrière et devant l'écran.


    (c) CREDIT.


    Like a Star @ heaven Prénom "in real life" : Manon

    Like a Star @ heaven Pseudo sur d'autres forums : Kear

    Like a Star @ heaven Âge : Secret d'état Bouteilles

    Like a Star @ heaven Activités favorites : Lire, écrire, jouer a l'ordinateur, traîner avec les amis et tellement d'autres choses.

    Like a Star @ heaven Découverte du forum : On dit merci Quatre mots sur un bout de papier !

    Like a Star @ heaven Présence hebdomadaire : Sa dépendra de mon ordinateur portable normalement 4/7 jours.

    Like a Star @ heaven Code du règlement : Ok by Valen

    Like a Star @ heaven Code du contexte :Ok by Jack
    Like a Star @ heaven Besoin d'un parrain/d'une marraine : Non.

    Like a Star @ heaven Commentaires sur le forum : Quelque chose me dit que je vais bien m'amuser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: Et l'ombre des rues vit enfin la lumière.   Dim 15 Nov - 17:23

tout est bon je valide ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Talmer
Admin | Je ne disparaîtrai pas. Tu partiras.

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Face à moi-même

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: Et l'ombre des rues vit enfin la lumière.   Dim 15 Nov - 17:25

Bienvenue, chère Camille-Kear !

Au plaisir de te voir rp !
Et heureuse de voir un nouveau membre ! Smile

_________________



Crois-tu pouvoir me fuir ? Je serais toujours là,
Et rien ne m'empêchera de te changer...
Ensemble, nous résoudrons l'ultime mystère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille de St-Brilleux
Modo | L'ombre en train de saigner se cache derrière l'araignée.

avatar

Possession de l'esprit : 14/11/2009
Localisation : Dans un souffle de vent, cacher à ceux qui ne savent pas entendre.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: Et l'ombre des rues vit enfin la lumière.   Dim 15 Nov - 17:29

Merci !
En même temps vu le thème alléchant de ce RP j'aurais été folle de ne pas m'inscrire et puis sa va je ne me sent pas trop dépayser ^^.

_________________
La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.

Pierre Bottero



Avatar (c) Pomm merci !
Signature (c) Vivouille__*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde Baudelaire
Admin | Couleurs argentées sont cachées dans la mer.

avatar

Possession de l'esprit : 14/10/2009
Localisation : Planquée dans ton dos, le souffle brûlant contre ta nuque, un poignard à la main.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: Et l'ombre des rues vit enfin la lumière.   Dim 15 Nov - 17:35

Bienvenuuuuuuuuue Camille Kear !!!
(Promis, cette fois on ne te bousille pas... xD)
Chat du Chepshire

_________________
Nous sommes si seuls.
Inside the darkness.
Nous sommes si seuls, toujours.

(c) LilDay & Faith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andchronosisdead.forumzarbi.com
Camille de St-Brilleux
Modo | L'ombre en train de saigner se cache derrière l'araignée.

avatar

Possession de l'esprit : 14/11/2009
Localisation : Dans un souffle de vent, cacher à ceux qui ne savent pas entendre.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: Et l'ombre des rues vit enfin la lumière.   Dim 15 Nov - 17:40

T'inquiète c'était plus drôle qu'autre chose sa me faisait un petit penser a un rendez-vous de bourrer qui ont exactement le même caractère

Je déconne ok ok

_________________
La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.

Pierre Bottero



Avatar (c) Pomm merci !
Signature (c) Vivouille__*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde Baudelaire
Admin | Couleurs argentées sont cachées dans la mer.

avatar

Possession de l'esprit : 14/10/2009
Localisation : Planquée dans ton dos, le souffle brûlant contre ta nuque, un poignard à la main.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: Et l'ombre des rues vit enfin la lumière.   Dim 15 Nov - 17:43

Hum, par contre, tu dois maintenant :
    1) trouver un vava à la bonne taille 200*320 (je peux t'en faire un si tu veux)
    2) réserver ton avatar
    3) réserver ton esprit vagabond
    4) réclamer ton rang (une fois que l'ennemi public n°1 t'aura trouvé un Clan).

_________________
Nous sommes si seuls.
Inside the darkness.
Nous sommes si seuls, toujours.

(c) LilDay & Faith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andchronosisdead.forumzarbi.com
L'Ennemi public n°1
PNJ | Je suis tout et rien à la fois. Pourquoi ?

avatar

Possession de l'esprit : 08/11/2009
Localisation : Dans un endroit où tu ne seras jamais.

MessageSujet: Re: Et l'ombre des rues vit enfin la lumière.   Dim 15 Nov - 17:44

Comme il est difficile de savoir....Cet amour du sang et du meurtre, cette ivresse quand tu prends lentement la vie de ta victime....Mais ce désir d'indépendance, cette volonté de retours à la normale pour perpétrer tes meurtres en paix!

Oui, tu entreras chez les Résistants! Deviens leur lame, affûtée et fidèle et surtout prompte à te retourner contre eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quatremotsetunpapier.forumzarbi.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et l'ombre des rues vit enfin la lumière.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et l'ombre des rues vit enfin la lumière.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre recèle toujours sa part de lumière | Aidan
» Une ombre sur les toits, une lumière dans les rues
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» La realite des enfants des rues, article du Sun-Sentinel
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chronos is dead  :: Aujourd'hui, tout de suite | Hors RP :: & L'esclave grava dans le marbre le nom de son maître. :: Présentations validées-
Sauter vers: