Les brèches du Temps se sont ouvertes, l'Histoire n'est plus la même. Les personnalités de toutes les générations sont sorties de l'ombre... Quelle sera leur destinée en ce Monde ? [...] Forum RPG, 15 lignes minimum requises.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La découverte d'une chose alléchante. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille de St-Brilleux
Modo | L'ombre en train de saigner se cache derrière l'araignée.

avatar

Possession de l'esprit : 14/11/2009
Localisation : Dans un souffle de vent, cacher à ceux qui ne savent pas entendre.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: La découverte d'une chose alléchante. [Libre]   Dim 15 Nov - 19:36

Le ciel était terne et le bruit des avions était insupportable.
Il ne manquerait plus que quelqu'un nous attaque et je ne pourrais pas le repérer avec tous se boucan ! Je soupire, l'endroit où d'habitude avec Law je me rend me semble beaucoup moins accueillant qu'avant.
Comment peut tu trouver accueillant cette endroit complètement miteux Camille ! Je gronde légèrement dans ma tête.
De 1 Edith tu ne m'appelle plus Camille mais Ardance, de 2 cet endroit était magnifique ! Des cohortes d'assassin, de voleur en tous genres se réunissaient et c'est là que les vrais vérité étaient dites, se ne sont que bêtise se qu'écrivent dans les journaux les journalistes !
Je ne trouve pas sa très accueillant mais soit c'est surement ici que l'on trouvera des informations sur un réseau quelconque.
Je souris pour l'instant Edith n'était pas trop encombrante, elle semblait comprendre mes engagements meurtrier et n'essayait pas d'en parler. Je peux dire que j'aurais put avoir pire. Je rentre dans la bâtisse, au premier coup je le vois clairement, il n'y a personne. Peut-être qu'aucun a survécu ou sinon ils sont tous allés rejoindre cette organisation, comment sa s'appelle a oui les Partisans. Ils se croient les nouveaux dieux de la Terre et veulent la contrôle, pffff...... N'importe quoi ! Je m'avance vers les parapets, je sais très bien que derrière se trouve le bureau avec toutes les informations qu'il me faut. Je m'arrête, j'entends un bruit et je me retourne en sortant impulsivement un poignard. Hey mais où tu l'avais caché lui ! Je ne répond pas à l'affut du moindre sons. Je lance alors mon arme en direction de ce que je pensais être un ennemi, c'est quand j'entends un misérable couinement que je remarque que je me suis fait avoir par une souris. Ah bravo il n'y a pas à dire tu es vraiment doué pour faire des brochettes de souris, je suis vraiment entrain de me demander si tes souvenirs sont exactes.
Tais-toi et surtout ne remet jamais mes souvenirs en question !Je lui répond méchamment. Je retourne derrière le bureau et cherche n'importe quoi tant que sa pourra m'aider et, là, je tombe sur ce que je cherchais une jolie petite lettre qui répondra a toute mes questions.
Le Belladona cherche des aspirants pour tous les travaux, il faut être très résistant par contre !
Le Belladona hein ? Les résistants ? Ne serais-ce pas un appelle a la liberté !

_________________
La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.

Pierre Bottero



Avatar (c) Pomm merci !
Signature (c) Vivouille__*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: La découverte d'une chose alléchante. [Libre]   Dim 15 Nov - 19:57

Il y avait trois jours de cela que Valen avait reçu une charmante lettre de la direction de l'aéroport: "nous avons retrouvé votre valise, vous êtes priée de venir la récupérer." Il était temps! Non mais on avait idée de perdre une valise? Toutes ses affaires, non les plus importante mais quand même, était à l'intérieur. Elle avait alors prit le premier avion, quittant l'Afrique et le Palais, pour se rendre à l'aéroport principal où l'attendait son bagage.
Mais là encore les choses furent plus compliquées que prévues. Un réceptionniste lui expliqua que sa valise était belle et bien ici mais qu'il ne savait pas où. Allons bon! La chance ne lui souriait décidément pas. Valen perdait doucement patiente à attendre cet incapable en buvant son café froid.
*Un homme, c'était évident qu'il serait bon à rien!
-Tu veux lui régler son compte?
-Non Jack, je veux récupérer mes affaires.
-Entendu ma belle.*

L'idée de crucifier sa victime à un mur et de lui vider lentement les entrailles était alléchante. La tueuse se voyait d'avance offrir à ce bougre une gâterie qui l'enverrait au paradis avant de provoquer une lente et douloureuse descente en enfer. Elle jubilait à la pensées des supplices qu'elle lui infligerait lorsqu'il revint l'air penaud sans sa valise. Elle soupira et sortit dehors, décidée à la chercher elle-même puisqu'elle n'était entourée que d'incompétents!

L'air frais lui fit du bien et calma ses pulsions meurtrières. Bon, où avaient-ils mis cette foutu valise? Son regard se porta sur un vieil entrepôt abandonné non loin d'ici. A tous les coups elle était là bas. La jeune femme s'y rendit d'un pas pressé et agacé. Sans plus de délicatesse et de prudence, elle ouvrit en grand la porte en méta qui frappa le mur du même matériau. Tout l'entrepôt savait qu'elle était là. Dans le genre discret...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille de St-Brilleux
Modo | L'ombre en train de saigner se cache derrière l'araignée.

avatar

Possession de l'esprit : 14/11/2009
Localisation : Dans un souffle de vent, cacher à ceux qui ne savent pas entendre.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: La découverte d'une chose alléchante. [Libre]   Mer 18 Nov - 14:54

Je fis une dernière fois le tour du hangar, de 1 parce que certains aurait peut-être oublié du matos (autant croire au Père Noël) et 2 c'était une façon de dire au revoir à mon ancienne vie. J'espère qu'elle sera mieux que celle d'avant, j'ai trop envie de voir des hommes massacrer Ardance. Je levais un sourcil d'incrédulité, j'essaye le moins possible de transformer le cadavre en bouilli quand je me bat, c'est comme sa je préfère. Quand je tue quelqu'un c'est du propre, ne t'inquiète pas. Je l'entend grommeler, elle n'a pas l'air convaincu. J'hausse les épaules, elle ne peut rien contrôler de toute façon alors elle n'a pas grand chose a dire sur mes agissements. J'ai alors un pressentiment quelqu'un approche, tout les muscles de mon corps se crispent. Doucement je me dirige dans l'ombre évitant habilement les détritus pour faire le moins de bruit possible. Je regarde au-dessus de moi, une corde pend légèrement, je peux monter au premier, il y plein de bordel mais je pourrais voir furtivement la personne qui ne va pas tarder à rentrer. En m'aidant du mur je me projette sur la passerelle, elle a l'air solide. Je grimpe prudemment dessus, je suis peut-être un petit gabarie mon poids pourrais être trop lourd. Je m'accroupis et attend tel un prédateur en attente de voir apparaître sa proie. La porte s'ouvre d'un grand coup, je sursaute la personne qui vient d'entrer n'est vraiment pas discrète. Se n'est pas un des assassins qui venaient ici avant. C'était une femme, plutôt bien faites d'après se que je voyais de loin. Tu pense à sa alors que c'est peut un ennemi ? Je souris, Edith n'a pas compris, je la jauge du regard et malheureusement les femmes aussi belle que celle là sont soit complètement naïve soit elles ont un esprit aussi noir que le mien. C'est vrai ce que tu raconte ?Pour la plus pars oui mais il a des exceptions.Je l'entends soupirer de soulagement, mais moi je ne me détends pas. Je bouge de place et, toujours en hauteur, je me rapproche d'elle. La voyant à la lumière du soleil, je frissonne. Cette femme a des yeux de tueuse et elle ne le cache même pas. Une tueuse en série à tout les coups. Elle tue pour le plaisir au risque de se faire attraper pas les flics. Se sont des fous furieux pour ce qui, comme moi, font de leurs meurtre un métier. On tue pour le plaisir mais surtout pour l'argent grâce à sa nous gardons notre sang froid et nous avons un certains code de l'honneur. Les meurtriers, eux, n'en ont pas. Je me déplace un peu sur la gauche et ce qui devait arriver arriva, le sol se rompis et je tombais lourdement. Sans attendre je bondis sur mes pieds dès que je sentis la terre ferme et j'attrapai vivement mes poignards. Je me mis en position d'attaque, l'inconnue me regardais dans les yeux avec une drôle de lueur. Je lui renvoie un regard noir, elle ne m'aura jamais !

_________________
La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.

Pierre Bottero



Avatar (c) Pomm merci !
Signature (c) Vivouille__*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: La découverte d'une chose alléchante. [Libre]   Mer 18 Nov - 17:36

La porte claquant contre le mur fit tomber un peu de poussière du plafond. Valen détailla l'entrepôt de ses yeux verts, assombris par la colère. Rien. Si ce n'était les détritus, les excréments des rats et autres joyeusetés laissées à l'abandon. Il était peu probable que quelqu'un ait laissé sa valide ici.
*Pourquoi tu y tient tant à cet objet? Il ne contenait que des vêtements, et je suppose que tu n'auras aucun mal à convaincre quelques gentilshommes de t'en offrir. Dit Jack sur un ton où Valen crût distinguer une pointe de jalousie.
-Je suis possessive, je tient à mes affaire un point c'est tout!*
La vrai raison était toute autre: dans ces fameuses possessions se trouvait un collier offert par sa grand-mère. Elle y tenait énormément et se maudissait à l'heure actuelle de ne pas l'avoir porté autour du cou. Seulement voilà, elle s'était brouillée avec sa parente et refusait d'entendre parler d'elle. Jusqu'à ce que...elle secoua la tête. Ce n'était pas le moment de penser à ce genre de chose.

Soudain, un bruit assourdissant emplit la pièce. Quelque chose venait de céder, une passerelle. Valen fit un bond pour éviter d'être écrasée. Lorsque la poussière commença à se dissiper, elle vit une silhouette. La silhouette se mua en femme, deux poignards dans les mains et fixait la jeune femme avec cette même lueur qu'on les tueur. Cette lueur qui brillait aussi dans les yeux de Valen. Cette dernière recula d'un pas et se raidit. Pourtant, elle ne sortit pas son arme.
*Elle est plutôt jolie. Mais elle n'a pas l'air d'une femme de plaisir.
-Tu les reconnais au premier regard?
-La plupart. D'autres ont des visages d'enfant, comme Mary. Ah Mary...*

Valen déglutit péniblement en repensant au sort que Jack avait fait à cette pauvre femme. Elle était presque soulagée qu'il ne soit que prisonnier de son propre corps.
L'inconnue la ramena à la réalité. Que faire? Elle ne voulait pas la tuer, cette fille ne l'intéressait pas. Tout ce qu'elle voulait elle, c'était retrouver sa valise!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La découverte d'une chose alléchante. [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La découverte d'une chose alléchante. [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Une Isabella perdue & une odeur alléchante. [PV P'tit Tuc ^0^]
» Proposition alléchante | Cléo
» Une soirée alléchante... | Primrose
» découverte d'un batiment étrange (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chronos is dead  :: Hier comme demain | Océans et mers :: & Engins de toutes les époques :: Entrepot-
Sauter vers: