Les brèches du Temps se sont ouvertes, l'Histoire n'est plus la même. Les personnalités de toutes les générations sont sorties de l'ombre... Quelle sera leur destinée en ce Monde ? [...] Forum RPG, 15 lignes minimum requises.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Dim 22 Nov - 13:32

[mon canard je vais t'initier au RP mdr]

"Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés."
Cette phrase, Valen l'avait entendu plus d'une fois aujourd'hui. La jeune femme avait enfin retrouvé sa valise, perdue dans la salle des objets trouvés. Elle avait subi une foule de paperasserie administrative ainsi que tout le blabla des agents de la compagnie qui ne s'expliquaient une telle erreur....Maintenant, elle était assise sur un confortable siège en métal, sa fesse droite commençait à s'endolorir gentiment, le café était infect, et son vol avait deux heures de retard. Autant dire qu'elle était d'une humeur plus que massacrante, et encore le mot était faible. Les pauvres passants, mâles, qui osaient lui lancer un regard lourd de sous-entendus coquins, rencontraient deux yeux verts aussi froid que l'acier indiquant clairement que si ils ne quittaient pas les lieux dans la seconde qui suivait, jamais ils ne reverraient la lumière du soleil!
Deux heures avant d'être dans un avion, en première classe, avec une délicieuse hôtesse pour prendre soin d'elle. Environs le double d'heures avant d'être de retours dans son studio qui lui manquait. Et pas moins d'une journée entière avant de retourner chasser. Quoique, la chasse devrait attendre. Le monde avait été complètement chamboulé, elle ne savait pas pourquoi, elle ignorait tout et s'en moquait un peu à vrai dire, mais elle continuait ses études. Psychologie. Valen voulait devenir profiler. Étudier les criminels, leurs façon de penser, tout cela la fascinait. Qui aurait cru que elle-même deviendrait une tueuse? Au fond, cela ne l'étonnait pas vraiment.

Elle se leva et se promena jusqu'à la machine à café, espérant pouvoir avoir quelque chose de plus...buvable? Jack sortit de sa torpeur, comme si il dormait jusque là pour discuter avec son hôtesse:
*Dis moi, comment était ta vie avant mon arrivée?
-En quoi cela t'intéresse?
-Je voulais juste savoir si elle était semblable à la mienne, cela expliquerait pourquoi tu me ressembles tant.
-Jack The Ripper...personne n'a jamais deviné ton identité. Si je te dévoile mon passé, me dévoileras-tu le tient?*
L'esprit se mit à rire, Valen l'entendait dans sa tête. Un rire froid, sadique, emplit de mépris.
*Ma vie restera un mystère pour toi et les autres.
-Alors ne compte pas sur moi pour t'en dire davantage sur moi. Tu n'as qu'à fouiller mon esprit pour le savoir.
-Tu sais très bien que je ne peux le faire! Tu me refuse l'accès à tes souvenirs et à ton corps! Si je l'avais su, j'en aurais possédé une autre!
*

C'était sans doute la seule chose qui rassurait Valen: Jack ne pouvait pas prendre possession d'elle comme Kurt pouvait le faire avec Abby. Abby...sa rencontre avec la rockeuse lui avait confirmé que d'autres personnes vivaient comme elle. Peut être devait-elle se pencher un peu plus sur les problèmes de ce monde? Peut être devait-elle changer son destin? Elle se jura intérieurement de répondre à toutes ces questions. Quelqu'un quelque part devait savoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven Taylor
Partisan | Je me lève, les ordres m'énervent.

avatar

Possession de l'esprit : 12/11/2009
Localisation : Le lieu n'a aucune importance, du moment que je suis là pour te faire souffrir.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Dim 22 Nov - 16:09

Il était 11h30 quand Heaven, sa valise à la main, franchit les grandes portes vitrées de l'aéroport. Une journée entière venait de s'écouler depuis qu'elle savait qu'elle partageait son corps avec un cannibale. Elle avait fait des recherches sur ce Joachim Kroll et elle avait appris tout ce qu'il refusait de lui dire sur son ancienne vie. Il lui avait promis que grâce à lui toutes ses inhibitions face au fait de tuer s'envoleraient. Qu'elle pourrait même admirait la peur dans les yeux de ses victimes lorsqu'elles agoniseraient … Mais tout ceci n'était qu'un leurre.
Il n'était pas le puissant cannibale mais juste un mec paumé qui bouffait des fillettes car il n'avait pas les moyens de s'offrir une autre sorte de viande …
Quelque part, il était comme son père, et c'est a cause de types comme lui qu'elle était devenue ce qu'elle était. Égoïste, froide et sadique. Grâce à la magie, elle se vengeait comme elle le pouvait. Elle mutilait le corps des hommes. Elle faisait couler leurs sang, elle s'en délectait. Elle leur enlevait toute leur beauté. Ils ne pourraient plus jamais faire de mal ...
Mais Kroll était à son opposé … Comment vivre avec un esprit comme lui ? Jamais elle ne pourrait se résoudre a boire le sang de gamines apeurées, ni a devorer leurs pauvres corps. Elle ne se laisserait pas faire. Jamais … Pourtant, une fois il avait réussit a prendre le contrôle de son corps. Il parlait à travers elle …
Heaven avait détesté cette expérience. Elle était alors prisonnière de sa propre enveloppe. Au fond d'elle, elle savait qu'il pourrait recommencer …

La jeune femme attendait son vol. Son front appuyé sur une baie vitrée, elle faisait l'objet des regards des curieux.
Etait-elle malade ? Ou a bout de patience ?
A ce moment précis peu lui importait. Elle tentait d'échapper au flot incessant des paroles de Kroll. Il tentait de s'expliquer. Elle restait impassible a tout, tentant de fuir comme elle le pouvait.

- Tu n'as plus le choix, tu dois m'écouter s'exclama Joachim d'une voix rocailleuse
- Pourquoi t'es là toi ? Répondit vaguement Heaven, lasse de l'entendre toute la journée
- Tu t'es endormie mon enfant, et n'oublie pas que je t'accompagne partout
Elle resta silencieuse. Elle ne pouvait pas lui échapper éternellement après tout …
- Vas y parle, mais dépêche toi
- Je ne t'ai pas manipulé. Dis moi pourquoi je le ferais alors que je peux contrôler ton corps quand bon me semble
Il venait de marquer un point, a moins qu'il ne soit pas assez fort pour le faire continuellement.
- Bon, okay, je peux pas tout contrôler car tu es forte, mais je pourrais toujours réussir au moment de tuer. Aux dernières nouvelles c'est toi qui étais interessée par ce que je pouvais t'apporter.
- Tu n'es qu'un monstre !
- Et toi, n'en es tu pas un à ta façon ? Tu es un vampire qui n'a pas les tripes de tuer quelqu'un de sang froid. Tu me fais pitié. Tu devrais plutôt me dire merci au lieu de tenter de me fuir.
- Tu as tué des enfants …
- Rien ne t'oblige a t'en prendre a des gosses. Tout ce dont j'ai besoin c'est de chair humaine, peut importe sa provenance.


Elle se réveilla. C'est vrai, après tout il pourrait bien finir par lui être utile … La gorge sèche, elle se dirigea vers la machine à café. Elle ne voulait pas s'endormir à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Dim 22 Nov - 21:20

Valen introduisit une pièce de un euros dans la machine, sélectionna "long crème" et attendit que son café soit servit, avec une touillette de préférence. Quelqu'un la rejoignit devant l'autel d'adoration des passagers dont le vol était en retard. La jeune femme lança un regard de côté à l'arrivant. Enfin, l'arrivantE. Une femme, assez jeune, l'air endormie, vêtue de noir, les yeux dans le vague.
*Je n'aime pas son genre.
-Il en faut pour tous les goûts Jack. Son style est assez populaire de nos jours.
-De mon temps elle aurait été soupçonnée de sorcellerie!*

Valen ne put s'empêcher de sourire à cette remarque.

La machine cessa de faire son bruit de tondeuse défaillante et le message "prélevez boisson" apparut sur le petit écran bleu. La jeune femme prit son gobelet en plastique et soupira:
"Pour la touillette, il faudra repasser."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven Taylor
Partisan | Je me lève, les ordres m'énervent.

avatar

Possession de l'esprit : 12/11/2009
Localisation : Le lieu n'a aucune importance, du moment que je suis là pour te faire souffrir.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Dim 22 Nov - 23:56

Elle rejoignit la machine à café. A moitié endormie, elle sortit une pièce de sa poche et sélectionna un cappuccino. Dommage qu'il n'y ait rien de lus fort dans ce foutu aéroport. Elle se serait bien saouler pour faire taire ce pseudo tueur en série.
Le liquide coulait lentement dans un bruit infernal. Qui aurait cru qu'attendre un café serait si long … Pour passer le temps, et pour tenter de se changer les idées, Heaven observa les gens qui l'entouraient. La salle d'attente était pleine de monde. Apparemment, elle n'était pas la seule à attendre son vol.
A sa droite, un homme était assis dans un de ces agréables sièges. Son ventre dépassait et de grosses gouttes de sueur perlaient à son front. Un excès de cholestérol le tuerait prochainement. A sa gauche, une femme. Elle sirotait son café tranquillement. Ses longues jambes croisées étaient agitées. Apparemment, elle non plus ne supportait plus l'attente …
* - Tu ne trouve pas qu'elle est belle ? * Demanda Joachim
* - Si, mais ce n'est pas mon style * répondit simplement Heaven
* - Ça me fait quand même bizarre de partager mon point de vu sur les femmes, avec une femme ...*
* - Ne t'en fais pas, on s'y fait à la longue ...*


Elle observa quand même cette femme un moment. Non pas qu'elle soit intéressée, mais plutôt car elle portait sur son visage une expression étrange. Elle avait même un air terrifiant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Lun 23 Nov - 11:36

La tueuse sentit qu'elle était observée. Elle observa les alentours, cherchant qui la dévisageait. Peut être trouverait-elle un moyen de s'amuser....Mais elle fut rapidement déçue. C'était la jeune fille que Jack prenait pour une sorcière. Valen darda sur elle ses yeux verts. Un regard sombre, glacial, au fond duquel brillait cette toute petite lueur qui laissait sous-entendre que quelqu'un d'autre partageait son corps. Elle détailla l'inconnue des pieds à la tête. Non pas que les femmes l'attiraient spécialement, même si elle avait connu quelques jeux innocents avec sa meilleure amie, mais elle n'aimait pas être fixée ainsi.
Sans doute cette fille l'avait remarqué. La voix de la standardiste résonna dans le hall:
"L'avion pour Port Elisabeth vient d'atterrir. Chers passagers, veuillez vous rendre au quai d'embarquement numéros 5."

Valen soupira, enfin l'avion était là! Elle se leva, jeta son gobelet, prit sa valise et se rendit à l'endroit indiqué. Elle jeta un dernier regard à cette fille étrange et un sourire éclaira son visage. Un sourire carnassier, à faire froid dans le dos.
Un homme l'aborda pour lui proposer de porter ses affaires. Son sourire devint aussitôt chaleureux et elle accepta. Il ne remarque pas la lueur qui s'était allumée. L'inconnue elle, devait l'avoir vu. Les femmes étaient plus douées que les hommes pour remarquer les infimes changements de comportements de leur semblables.
Ils se dirigèrent donc vers le quai, l'homme tout heureux d'avoir une si charmante compagnie, Valen se demandant déjà comment elle lui réglerait son compte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven Taylor
Partisan | Je me lève, les ordres m'énervent.

avatar

Possession de l'esprit : 12/11/2009
Localisation : Le lieu n'a aucune importance, du moment que je suis là pour te faire souffrir.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Lun 23 Nov - 20:47

Les personnes s'amassaient vers le pont d'embarquement. Heaven, son gobelet à la main, les regardait s'éloigner. Ils ressemblaient tous à des fourmis. Des fourmis bonnes à exterminer.
La voix métallique des hauts parleurs s'excusa du dérangement occasionné par le retard du vol et pria les derniers voyageurs d'embarquer. D'un pas lent, la jeune fille se résigna a rejoindre la foule qui s'entassait.

L'appareil était rempli. Aucun siège n'était libre, et la jeune fille bénéficiait d'un charmant voisin. L'homme la regardait, visiblement intéressé. Il usait de tout son charme, mais en vain. La brune restait de marbre. Elle avait les yeux rivés sur la femme de la salle d'attente. Celle avec une lueur étrange au fond de ses prunelles.

* - Elle est déjà occupée, dommage pour toi * siffla Joachim
En effet, elle flirtait avec un homme
* - Elle m'intrigue, nuance* releva-t-elle

Heaven la fixa longuement. Quelque chose ne tournait pas rond chez cette fille. D'abord ses yeux, et cette attitude
* - Elle s'amuse ! * intervint Kroll
* - Sûrement, mais même. Il y a quelque chose*

Elle se leva pour aller aux toilettes. Elle ne se sentait pas bien. La foule la gênait, et cette fille avec.
* - Et si tu jouais avec elle mon enfant ? Je suis sûre que sa chair doit être savoureuse.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Lun 23 Nov - 21:08

Valen prit place dans l'avion et demanda un cocktail bien frais. Son voisin ne cessait de lui raconter sa vie. Un homme marié, distingué, à la recherche d'aventure, classique. Elle réprima un bâillement. Les hommes étaient d'un ennui! Ils s'imaginaient manipuler les femmes mais le plus souvent, c'était l'inverse. Ils n'étaient que de pauvres petites mouches prisonnières de la toile d'une araignée. Restait à savoir si la mouche que Valen avait attrapé resterait en vie ou pas. Il rit à une de ses blagues, elle sourit poliment. Comment avait-il dit qu'il s'appelait déjà? Howard? Edward? Un anglais, un chef d'entreprise, un homme banal.
Après avoir finit son cocktail, la jeune femme prétexta une envie pressente pour s'éclipser jusqu'aux toilettes. Elle soupira une fois dans l'allée. Elle n'en pouvait plus! Il fallait qu'elle trouve une solution pour échapper à cette mouche, ou elle risquait de ne pas survivre au vol.

Elle ouvrit la porte des toilettes, une petite pièce au fond de l'avion, juste avant la porte menant à la soute à bagages. La porte grinça un peu, la jeune femme s'engouffra à l'intérieur et referma, adossée contre la porte les yeux fermés. Elle lâcha un profond soupir de soulagement et ouvrit enfin les yeux. Ce fut pour tomber sur des pupilles vertes, comme les siennes mais plus claires. Elles reflétaient une certaine douceur enfantine, mais aussi une tristesse et une haine de ce monde que seuls ceux qui ont touché le fond peuvent avoir. Valen ne sursauta pas, elle resta impassible, son regard dénué d'expression. Elle avait reconnu la "sorcière" de Jack. La pièce était petite, très petite, normalement faite pour une seule personne. Si bien que les deux femmes se touchaient, leurs visages proches l'un de l'autre, chacune sentant le souffle chaud de l'autre sur sa peau. Valen avait encore la main sur la poignée de la porte. Devait-elle partir? Cette fille l'intriguait, son regard l'intriguait, elle avait l'impression de se revoir étant plus jeune. Ce coté rebelle qui déplaisait à ses parents. Sauf qu'à la différence de l'inconnue, il n'y avait pas de haine au fond de ses pupilles. Pas plus qu'il n'y en avait aujourd'hui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven Taylor
Partisan | Je me lève, les ordres m'énervent.

avatar

Possession de l'esprit : 12/11/2009
Localisation : Le lieu n'a aucune importance, du moment que je suis là pour te faire souffrir.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Lun 23 Nov - 22:43

Elle venait de rentrer dans la petite pièce sombre. Heaven l'observa de près. C'est vrai, elle était belle. Ses yeux se posèrent sur sa poitrine pour remonter vers ce regard inquisiteur. Ses lèvres pulpeuses l'appelaient.
* - Tu peux me l'avouer mon enfant, elle te fais envie * murmura Joachim
Elle souffla intérieurement. La cohabitation devenait gênante.
* - Tu ne pourrais pas me lâcher ? Je sais pas, va faire un tour, trouve toi un mec a bouffer ...*
* - Sûrement pas, je ne veux pas rater un spectacle si intéressant
*

Heaven s'approcha un peu. Leurs corps se touchaient désormais, et leurs lèvres s'effleurèrent. Depuis combien de temps n'avait-elle pas fait de folie avec une fille ? Elle tenta de se souvenir de sa dernière aventure, sans grand succès. La brune l'obnubilait. Elle avait un certain magnétisme qu'aucune autre ne possédait.

Soudain une image vint à l'esprit d'Heaven. Elle voyait le sol des toilettes recouvert de sang. Au milieu reposait le corps mutilé d'une femme. De cette femme. Elle se voyait s'amuser avec sa chair et son sang.

- Désolé, souffla le corbeau avant de sortir précipitamment.

Elle ne pouvait pas se permettre de céder a ses pulsions. Pas maintenant, pas avec tous ces témoins.
* - Dommage qu'il faille la tuer * déclara Kroll sur un ton faussement déçu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Lun 23 Nov - 22:55

Elle se rapprocha encore, ses lèvres effleurant les siennes.
*Et tu nous fais quoi là? Tu ne vas pas embrasser une sorcière! Valen je te le défends!
-Laisses moi Jack, je ne fais rien de mal.*

Quelque chose troubla la "sorcière", sa vue se troubla un instant, semblant perdue dans le vague, pour revenir presque aussitôt. La tueuse fit mine de n'avoir rien remarqué. Son éternel sourire plaqué sur le visage, un sourire invitant à jouer. Sa jambe coincée entre celles de l'inconnue. Seigneur, c'était presque aussi amusant qu'avec un homme. Quoique, les femmes savaient en général mieux satisfaire leur partenaire. Valen n'avait plus du tout envie de repartir avec Hector ou Arold, peu importait son nom en fait.
L"inconnue lança un:

-Désolée.

Avant de sortir précipitament des toilettes. Valen siffla, visiblement déçue. Cette fille s'était défilée, elle ne voulait pas jouer. La tueuse se rafraîchit et sortie à son tour de la petite pièce. Elle traversa l'allée mais s'arrêta avant de retourner à sa place. L'homme qui l'accompagnait était là, bavardant joyeusement avec l'hôtesse de l'air. Valen se rassit, et pianota nerveusement sur l'accoudoir, jetant un regard méprisant à son voisin qui s'abstint de tout commentaire.
*Tu es en colère?
-Je pensais qu'elle serait intéressante, mais non.*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven Taylor
Partisan | Je me lève, les ordres m'énervent.

avatar

Possession de l'esprit : 12/11/2009
Localisation : Le lieu n'a aucune importance, du moment que je suis là pour te faire souffrir.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Mar 24 Nov - 22:41

Mais à quoi jouait-elle ? Elle aurait pu satisfaire son envie en un instant. Après tout, cette fille était d'accord, n'est-ce pas ? Elle ne l'avait pas repousser lorsque leurs lèvres se frôlèrent dans la petite pièce. Elle aurait d'abord pu s'amuser avec ce corps si magnifique, bien plus que le sien, pour ensuite se délecter de sa chair.
Heaven s'assit lourdement sur son fauteuil. Son charmant voisin posa sur elle un œil intrigué. Elle se rendit compte que ses cheveux étaient ébouriffés et que sa respiration sifflait. C'est vrai, on aurait pu pensait qu'elle s'était amusée dans les toilettes. Après tout, c'était presque le cas …
Perdue dans la contemplation des nuages que l'on survolait maintenant, elle s'était surprise a penser a la belle brune. C'était la première fois qu'elle voyait une femme comme elle. Une femme si aventureuse, si sûre d'elle et tellement belle. Elle tentait de se rappelait les formes de son corps, de ses lèvres. Quel goût pouvaient-elles avoir ? Quelle sensation aurait-elle éprouvé lorsque ses mains l'auraient touchée ?
Elle était tellement parfaite. Apparemment, son ciel ne s'était pas assombri et elle profitait de la vie. Contrairement à Heaven, elle n'était pas prisonnière du passé. De son passé.
Tournant subitement la tête vers la belle inconnue, elle l'observa. Elle ressentait une émotion nouvelle. Pour la première fois de sa courte vie, elle était jalouse.

* - Tu as une raison en plus de la tuer, mon enfant * résonna au loin Joachim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Mer 25 Nov - 11:04

Encore une fois, Valen ressentait cette impression que l'on a lorsque quelqu'un vous fixe avec insistance. Elle se retourna vers son voisin, Donald? non, bref son voisin. L'homme écoutait de la musique, les yeux fermés. Ce n'était pas lui. Elle chercha parmis les gens autour d'elle qui était cette personne. Et elle la vit. La fille des toilettes. Valen lui lança un regard assassin, froid, cruel, de celui qu'elle avait lorsqu'elle tuait dans les ruelles sombres et désertes du Palais. Que voulait-elle cette inconnue? Finir en charpille elle aussi?
*Cette fille ne m'inspire pas Val.
-Depuis quand tu m'appelles comme ça?
-Depuis maintenant! s'emporta l'esprit. Elle a quelque chose de pas normal.
-Ah oui?
-Oui, elle fait vraiment sorcière.
-Le grand Jack aurait-il peur d'une jeune fille?
demanda t-elle d'un ton ironique.
-Je n'ai peur de rien ni de personne! N'oublie pas à qui tu t'adresses! s'emporta Jack.
-Et toi n'oubli pas que c'est parce que je te prête mon corps que tu existe encore!*
La conversation entre eux deux s'acheva par un grognement boudeur de l'esprit qui se retira. Valen émit un sifflement presque inaudible et reporta son attention sur l'autre. Qu'est-ce qu'elle lui voulait? L'énervement la gagnait doucement, elle avait besoin de marcher. La tueuse se leva, prit son sac contenant son arme, et se dirigea vers la soute de l'appareil. La petite porte à coté des toilettes s'ouvrit sans un bruit, laissant la jeune femme se glisser dans la soute à bagages. L'endroit était sombre et froid, et elle buta contre plusieurs valises avant de s'asseoir sur un bagage d'une taille imposante. Elle resta là, à attendre que les pulsations meurtrières qui parcourraient son corps se calment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven Taylor
Partisan | Je me lève, les ordres m'énervent.

avatar

Possession de l'esprit : 12/11/2009
Localisation : Le lieu n'a aucune importance, du moment que je suis là pour te faire souffrir.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Mer 25 Nov - 22:43

L'avion venait de se poser. Le reste du voyage s'était passé dans le calme. L'inconnue avait déserté sa place, offrant l'opportunité à Heaven de se calmer. Loin d'elle, tout allait bien; et elle se trouvait même un semblant normal. Enfin, si on oubliait son côté vilaine sorcière et possédée. Peut-être qu'un prêtre pourrait l'aider à se débarrasser de l'intrus qui habitait avec elle. Elle esquissa un sourire en repensant au célèbre film « l'exorciste ». Si ça se trouve, elle finirait comme cette pauvre fille : en proie au démon

* - Les prêtres ne me font pas peur. D'ailleurs, il y en a même des possédés * siffla Kroll
Elle resta silencieuse, et l'esprit ajouta
* - De toute façon tu ne serais rien sans moi. On se ressemble plus que tu ne le crois et je suis sûr que tu seras heureuse de voir ce que je peux t'apporter *

Se retrouvant à l'aéroport de Port-Elisabeth, la jeune fille attrapa nerveusement son sac de voyage. Joachim Kroll ne vivait pas avec elle depuis longtemps, mais au fond de son esprit, elle savait qu'il lui serait utile. Elle pourrait se venger des Hommes, de ces êtres stupides, grâce à lui. Il n'avait pas peur de tuer, ni même de torturer.
Finalement, peut-être qu'elle finirait par aimer la colocation …
Dehors, la foule se bousculait. La masse noire que les individus formaient était informe et anonyme. Pourtant, elle l'aurait reconnue entre mille. Elle était là, ses yeux verts scrutants les passants.

Après avoir trouvé un hôtel, la nuit venait de tomber. Heaven finissait de ranger ses quelques vêtements lorsque la tête lui tourna. Elle ferma un court instant les yeux. Sous ses paupières dansait l'image du corps sans vie d'une femme. Il y avait du sang, beaucoup de sang. Le cadavre gisait nue sur le sol froid de sa salle de bain. L'hallucination était tellement poussée qu'elle aurait même pu sentir l'odeur si alléchante de la chair humaine. De la chair de la plantureuse inconnue.
* - Joachim a faim songea-t-elle
- Pas spécialement repondit le concerné, je suis curieux c'est tout*
- Laisse moi faire s'il te plait murmura-t-elle à voix haute

Le corbeau fila chercher son sac. Elle en sortit un petit flacon remplit d'une substance étrange, une bougie, une nappe rouge et une lame de rasoir. Elle disposa les objets sur la table de chevet avant d'éteindre les lumières.
Récitant une incantation, elle trancha a vif dans son poignet droit. Une grosse goutte de sang glissa dans le petit récipient. Et enfin, tout devint noir. Elle allait posséder cette petite pute qui avait tellement eu de chance aujourd'hui. Elle allait y passer cette nuit, à sa façon. Elle voulait montrer au cannibale qu'elle pouvait aussi se débrouiller seule.

S'effondrant sur le matelas de son lit, la jeune fille revenait à elle. Elle n'avait pas réussi à introduire le corps de la belle inconnue. Elle n'y arrive pas …

* - Car elle est aussi possédée * chuchota Kroll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Mer 25 Nov - 23:39

Quand l'avion se posa, Valen récupéra sa valise et s'en retourna dans son studio. Elle claqua la porte et s'étala sur son lit. Un long soupir s'échappa de sa gorge, seigneur que la journée avait été longue! La tête lui tournait, une bonne douche et ensuite elle se glisserait sous sa couette pour un long sommeil.
*Tu ne tue pas ce soir?
-Non Jack, je suis épuisée, j'ai besoin de dormir. Qui voudrait de moi dans cet état?*
L'esprit se retint de dire que lui l'aurait prise même si elle avait été une sans abri crasseuse sous un pont. Valen rangea ses affaires avant de prendre une douche et de se caler sous la couette. Un livre à la main, elle se reposait, profitant de la douceur de la nuit. Ses yeux commençaient à se fermer, l'esprit s'était retiré, sans doute dormait-il lui aussi. Elle éteignit la lampe et na tarda pas à sombrer dans les bras de ce cher Morphée.

Ce fut un cauchemar qui la réveilla. Elle voyait un corps de femme, nu, baignant dans son sang. C'était...son corps? A elle? Elle gémissait dans son sommeil, s'gitait dans tous les sens. La jeune femme avait l'impression que quelque essayait de prendre possession d'elle. Elle entendit alors la voix de Jack:
*Sale petite garce!*Puis l'image d'un corbeau, des yeux verts et...ce fut comme si ils étaient trois dans sa tête. Elle voyait l'inconnue de l'aéroport aussi clairement que si elle avait été en face d'elle.
*Qu'est-ce que tu fous dans ma tête?! hurla Valen.
-Je t'avais dis que c'était une sorcière!*Jack chassa l'esprit de l'inconnue aussi brusquement qu'il était apparut. Valen s'éveilla en sursaut, haletante. Non, ce n'était pas un rêve. Elle prit le temps de se calmer avant de se laisser lourdement tomber sur l'oreiller. Cette sale petite garce! Pour la première fois, la tueuse était ravie d'être possédée par Jack, il la protégeait des autres qui auraient la mauvaise idée de s'immiscer dans son esprit.
Finalement, elle s'endormie. Sa dernière pensée se tourna vers l'inconnue.
*Maintenant ma jolie, tu sais qui est l'esprit qui vit à travers moi. Et tu sais aussi quel sort il réserve aux putains dans ton genre!*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven Taylor
Partisan | Je me lève, les ordres m'énervent.

avatar

Possession de l'esprit : 12/11/2009
Localisation : Le lieu n'a aucune importance, du moment que je suis là pour te faire souffrir.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Lun 30 Nov - 16:23

Elle s'effondra sur son lit. Elle était couverte de sueur et stupéfaite de sa découverte. Ainsi, cette petite traînée abritait en elle le célèbre Jack l'Éventreur. A côté d'elle, l'esprit qui possédait Heaven n'était qu'un moins que rien.

* - Tu ignores l'étendue de mes pouvoirs, souffla Kroll
- Peut-être car tu n'as rien voulu me montrer répliqua sèchement la brune *

C'est vrai, pour le moment elle n'avait rien vu. Pour elle, ce pseudo cannibale ne se résumait qu'a un malade qui bouffait des gosses pour alléger ses frais d'épicerie. Pas très effrayant comparé a Jack …

* - Si tu n'avais pas altérer mes images, tu aurais déjà réglé son compte à cette petite pute
- Quoi ? Tu voulais que je la tue dans cet avion ? Avec tous ces témoins ?
- Au moins j'aurais eu assez à manger * ricana Joachim

Heaven réfléchit longuement avant de répondre, à voix haute :
- Je te laisse mon corps, pour une soirée entière seulement. A toi de faire tes preuves.

L'esprit resta muet, et elle sombra dans le sommeil. Elle allait s'amuser. Pour la première fois, elle tuerait de ses propres mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   Lun 30 Nov - 17:54

Le lendemain, Valen se réveilla sur les coups de 8h30, 8h34 pour être exact. Elle reprit une douche, s'habilla et fila à son café préféré. Elle s'assit à SA table, commanda un grand crème avec un demi sucre, et s'empara du journal. La tueuse suivait avec intérêt les actualités, cherchant si par hasard il y aurait une quelconque information sur les bouleversements que connaissait le monde.
*Tu veux donc me renvoyer d'où je viens?
-Pas spécialement, tu veux du thé?
-Volontier.*

Elle commanda donc une tasse de thé en prime. Il était peu probable que l'esprit puisse encore avoir à sa disposition ses sens, mais savait-on jamais. Valen buvait tranquillement, tout en parcourant le quotidien. Elle s'attarda sur la partie réservée à l'actualité du Palais des délices, une enquête avait été ouverte quand aux meurtres commis ces derniers temps. Elle sourit, cela faisait toujours étrange de se voir dans le journal, même si il n'y avait pas de photos, on parlait d'elle. Certains spécialistes avaient émis l'hypothèse qu'un fanatique, adorateur de Jack l'Eventreur s'inspirait des procédés du célèbre meurtrier.
*Je ne m'inspire pas, je suis Jack!
-Eu non darling, c'est moi Jack.
-Je te prête mon corps alors prête moi ton nom.
-Ah, si ça t'amuse.*

Valen avait bien envie de faire un pied de nez aux inspecteurs, comme le faisait jadis l'esprit. Elle allait confirmer les hypothèses d'un soit disant retour de l'Eventreur.

Le soir même, sur les coups de 18h, 18h23 pour être exact, la tueuse quitta son studio pour se rendre, non pas en boîte, mais au casino. Le Black Jack, en hommage au propriétaire du lieu, un grand noir surnommé amicalement Jack. L'endroit idéal selon Valen pour attirer l'attention des policiers.
*C'est trop voyant enfin, fais dans la subtilité!
-Les policiers de nos jours sont des idiots, il leur faudra du temps pour comprendre le message.
-Tu en est certaine?
-Déjà à ton époque ils ne t'ont pas attrapé, et crois moi, ça ne s'est pas amélioré avec le temps. Aujourd'hui encore on ignore ton identité.-Vraiment?*

L'esprit était fier de lui, il avait marqué l'histoire. De façon sanglante certes, mais quand même! Valen passa sans encombre devant les vigiles. Le casino était bondé. Des rires, de la fumée grise ou rose, de l'argent, des bijoux, des serveurs à croquer, des femmes déguisées en lapin, le luxe quoi. La jeune femme adorait ce genre d'endroit. Le luxe était une chose qu'elle avait toujours eu en horreur, de même que les personnes qui fréquentaient le casino. Pourquoi y allait-elle alors? Déjà, car elle adorait le jeu. Et ensuite, pour pouvoir jouer un rôle. Elle n'était jamais elle-même devant les autres, elle se comportait toujours différemment. Soit femme fatale, soit pauvre enfant, femme d'affaire ou simple habituée des café, elle avait toujours un rôle à jouer. Maîtriser les différentes règles de la société pour les détourner à son avantage, avec le risque d'être découverte, voilà ce qu'elle aimait.
Elle s'assit à une table, l'air sûre d'elle, sortit un simple billet et lança au croupier:
"21 rouge sortant."
Des sourires se dessinèrent sur les lèvres. Qui était-elle pour s'immiscer dans la partie avec un simple billet? Une somme aussi misérable alors que plusieurs milliers d'euros étaient en jeu? Le croupier fit tourner la roue et y jeta la bille. Tous avaient les yeux rivé sur l'objet, sauf Valen. L'engin ralentit pour finalement s'arrêter et le croupier lança à la tablée:
"Le 21 rouge sortant."
La tueuse empocha l'argent et doubla sa mise. La soirée allait être amusante.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Veuillez nous excuser des désagréments occasionnés" [Heaven]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Veuillez m’excuser mais il y a une jeune fille qui a fait un malaise à la laverie..."
» Pas de "merci" entre nous ! [PV Sekki]
» Merci au "tribu du Nord" de nous avoir supportés
» "Quel crime avons-nous fait pour mériter de naître ?" [PV Tenshi]
» "Acceptez-nous ainsi."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chronos is dead  :: Hier comme demain | Océans et mers :: & Engins de toutes les époques :: Salle d'attente-
Sauter vers: