Les brèches du Temps se sont ouvertes, l'Histoire n'est plus la même. Les personnalités de toutes les générations sont sorties de l'ombre... Quelle sera leur destinée en ce Monde ? [...] Forum RPG, 15 lignes minimum requises.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Peut être toi? (Abby, Headen, Seb)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Peut être toi? (Abby, Headen, Seb)   Sam 30 Jan - 18:51

[voilà les filles, j'ouvre le ball de notre grand RP ^^ bon comme ya mes deux perso il va me falloir jongler donc l'ordre devra faire: Valen, une de vous deux, Seb, une de vous deux.]

Rien ne se passait depuis des lustres, ni au Palais ni dans le monde. Mis à part peut être le désordre qui y régnait, mais ça elle n'y pouvait rien. Ses meurtres commençaient à l'ennuyer c'était toujours le même scénario: drague, soirée arrosée, une folle nuit dans un endroit isolé, et la mort. Valen imitait de mieux en mieux le célèbre Jack, d'ailleur les enquêteurs lui avaient trouvé le surnom idéel: l'Eventreur de Port Elizabeth. Car oui, la tueuse avait étendu son champs d'action au delà du Palais des Délices, sont terrain de chasse favoris. Cette fois, elle avait été jusqu'à la bibliothèque, où l'on avait retrouvé le corps émasculé de Jean Julou, et même à la Tour Blanche où elle avait laissé devant l'entrée le corps d'un vigile. Mais tout cela l'ennuyait à présent et elle voulait chasser d'autre proies.
Ce fut par le plus grand des hasard qu'elle apprit l'arrivée en ville de quelques Partisans, l'occasion idéale de s'amuser tout en semant la panique dans les rangs adverses. car oui, Valen savait à présent qu'elle était du côté des Partisans, et ce sans qu'on vienne la chercher pour lui offrir une carte "Bienvenue chez les méchants!" D'ailleurs elle ne savait même pas si cette organisation avait un chef, auquel cas il ne s'était toujours pas manifesté. Était-il seulement au courant de ses actions? Peut être pas. Dans ce cas, il lui fallait attirer son attention, mais pas trop histoire de ne pas attirer la police jusqu'à elle. Police qui était sur les nerfs après la mort de trois de ses agents. Des proies faciles, sans dignités, qui l'avaient supplié de les épargner. Malheureusement ce mot était inconnu du vocabulaire de la jeune femme.

Comme tous les matins, Valen buvait son café à la même terrasse en lisant le journal. Jack devait lui lui aussi car il dispensa son hôte de ses commentaire acidulés sur l'incompétence de l'administration judiciaire, qui depuis le temps ne s'était pas améliorée. Un article attira tout particulièrement l'attention de la tueuse: "La jeune chanteur Abby Sasaki se produira ce soir au Lion d'Or, réservez vos place." Abby, la délicieuse enfant possédée par Kurt Cobain. Voilà qui laissait présager une soirée intéressante et amusante.
"Jack, ce soir nous allons revoir une connaissance.
-Ah oui, ce drogué qui te courtise?
-Lui même.
-Lui laisseras-tu la vie?
-Va savoir."

La jeune femme se mit à rire en passant sa langue sur ses lèvres. Ce soir, peut être qu'elle ferait une nouvelle victime.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abby Sasaki
Partisan | Je me vends, ammasse l'argent.

avatar

Possession de l'esprit : 08/11/2009
Localisation : N'importe où... du moment que je peux chanter !

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: Peut être toi? (Abby, Headen, Seb)   Lun 1 Fév - 13:52

"- Le palais des délices ? s'exclama Abby
- Oui mademoiselle, nous aimerions vous avoir pour notre Gala.
- Euh...
- Qui a til ? Cela ne vous conviend il pas ?
- ... Si... c'est parfait, je serais là.
- Très bien. Nous vous attendons impatiement Mlle Sasaki. Au revoir.
- Wé... au revoir ! "


La jeune femme raccrocha et jeta son portable sur son lit avant de s'étaler a son tour et de pousser un énorme soupir.

"Le palais des délices !!! Elle a bien dit le palais des délices ???"

Abby ne voulait pas y retourner, cet endroit lui rapellait de mauvaises...fréquentations ? Kurt le comprit vite mais lui, était ravi de retourner làs bas.

* Quoi ? C'est super branché comme coin ! Alcool, sexe, drogue and Rock&Roll !!! *

La jeune femme soupira à nouveau :

" - Lamentable Kurt ! Tu ne te souviens donc pas ?
- Quoi donc ? Je ne vois absolument pas de quoi tu parle ! articula t il très précisement
- Mwé mwé..."

N'ayant pas le choix, la rockeuse se leva et sortie une valise de son armoire, y jetta des habits de rechange et une trouse avec le nécessaire de toilette.

* N'oublies pas mon rasoir ! * avait rigolé Kurt, sans amusement de la part de la concernée.

Abby pris l'avion depuis Londre pour se rendre en Afrique. Elle monta dans l'avion, les jambes raides comme un manche à balais. Elle a toujours eu peur de prendre l'avion, c'est donc très tendue qu'elle y monta. Déja qu'elle retournait au palais à contre coeur, elle devait en plus monter dans cet engin de malheur. L'hotesse lui proposa une boisson et lui tendit des magazines. La chanteuse avait choisit une place coté allée afin de ne pas regarder dehors. Elle essaya de se décontracter en poussant un soupir et en s'enfoncant dans le fauteil. Et c'est tout en siroptant à la paille une boisson gazeuse qu'elle lisait le journal. Elle se raidit encore plus que ces jambes lorsqu'elle lu :
" Meurtre à la bibliothèque ! Le footboleur Jean Julous à été assasiné de façon inconnue. Seul ses yeux bleux ont été retrouvés intacts ! "
Abby retenu un cri mélangeant l'effroi, la pitié et ...la haine bien sur ! Oui c'était évident, encore un coups de cette Valen, sans aucun doute. Kurt la défendait, pour lui elle était déja surement partie depuis longtemps, bien qu'il esperait que non. Mais Abby ne l'écoutait pas, au contraire, elle soupira encore une fois. * Manquait plus qu'elle...* avait elle pensé avant de replier le journal.

Le voyage se passa sans turbulances, mis a part le fait que la jeune femme avait faillit arracher la tablette servant de table, lorsque l'avion avait décolé.
Abby et Kurt s'était mit d'accord pour faire un tour dans le palais avant de rejoindre "Le Lion d'Or" où ils devaient se produire le soir même. Le temps était agréable, le ciel était bleu et sans nuage et une chaleur douce chauffait les bras nues d'Abby. Elle décida alors de s'arrêter boire une limonade à une terrasse de café. Elle s'installa et apella un serveur. Quelque temps après, ce dernier lui apporta la boisson et Abby commenca à la boire tranquillement en relisant les paroles de sa dernière chanson.
Après avoir finit de réviser son texte comme un élève modèle, elle s'étira en lançant ses bras en arrière tout en jetant un coups d'oeil sur l'ensemble de la terasse et en baillant à pleine bouche. Et là... elle s'arreta net. Elle ferma précipitement sa bouche, se plia en deux, attrapa ses feuilles et les plaça rapidement devant son visage pour se cacher. Kurt qui était distrait, s'étonna :

* - Hein ? Qu'est ce que tu fabriques encore ?
- Va...Vallen !
- Mais nan !
- Siiiii je te dis ! Elle est là bas elle vient de s'installer en face !
- Oh super allons la voir !
- Nan ! On s'en va ! J'veux pas mourrir !
- Oh si moi je veux mourriiiiiiiiiir !

- Bah vas mourrir tout seul ! *[i]

La jeune femme se leva brusquement, jetta quelques pièces de monnaie sur la table et quitta la terrasse tout en se cachant avec sa main, en priant que Vallen ne la voit pas...Elle se dirigea vers la salle de concert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Michaelis
Résistant | Je me bats, attention à moi.

avatar

Possession de l'esprit : 25/11/2009

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: Peut être toi? (Abby, Headen, Seb)   Mar 2 Fév - 21:50

Le navire des Résistants avait finalement accosté à Port Elizabeth. Seb s'était précipité dehors dans l'espoir d'échapper à l'ambiance qu'il ne supportait pas. En dehors de la cuisine et du dessin, il ne faisait rien de la journée. D'ailleurs en parlant de dessin, il devait en faire de le Tour Blanche pour le compte des patrons, comme il les appelait. Autant dire que cela ne l'enchantait pas du tout. Après tout, comment aurait-il pu passé inaperçu ? Il n'avait même pas d'esprit pour l'aider, il ne savait pas quoi faire, il se sentait à part. Quelle ironie! Dans un monde peuplé d'humain lui se sentait à l'écart, comme exclu d'un grand secret, exclu parce qu'il ne possédait pas de voix dans sa tête. La bonne blague! En même temps, celà l'arrangeait bien, personne pour espionner ses moindres pensées ni ses désirs les plus profonds.

Le jeune homme traînait des pieds dans la ville et atteignit un mur d'enceinte. Une forteresse en plein center-ville? Il finit par découvrir qu'au-delà se trouvait le Palais des Délices. Après avoir discuté avec les vigiles il optint la permission d'entrer, sans doute car ils l'avaient reconnu. Oui, il était mannequin, enfin en quelque sorte... L'un des vigiles lui lança à la cantonade:
"Faites attention à vous monsieur Michaelis, il ne fait pas bon roder dans le Palais seul la nuit."Ce ne fut que lorsque Seb eu sous la main un exemplaire du journal qu'il comprit le sens de cette phrase: un tueur en série dans la ville! Et pas n'importe lequel, une sosie de Jack l'Eventreur. Génial! Il ne pouvait pas tomber mieux que ça, toute plaisanterie mise à part.
Le jeune homme s'installa à la terrasse d'un café et lança un rapide coup d'oeil aux autres clients. Une femme retint tout particulièrement son attention. Elle était vraiment belle, mais en même temps, elle dégageait quelque chose de malsain. Il en frissonna. Puis il aperçut une autre femme qui se cachait derrière un journal. Celle-ci en revanche lui paraissait familière. Il l'avait déjà rencontré...à la Tour Eiffel! Oui c'était elle, la chanteuse. Sebastian se leva précipitamment et lança à la concernée:
"Abby, eh Abby!"
L'autre femme, celle qui faisait peur, tourna immédiatement la tête en entendant ce nom et se leva. De toute évidence elle aussi connaissait la jeune chanteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven Taylor
Partisan | Je me lève, les ordres m'énervent.

avatar

Possession de l'esprit : 12/11/2009
Localisation : Le lieu n'a aucune importance, du moment que je suis là pour te faire souffrir.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: Peut être toi? (Abby, Headen, Seb)   Mer 3 Fév - 15:28

Heaven pénétra dans la ville de Port Elizabeth. Contrairement aux climats plus rudes dont elle avait subi les aléas au court de sa vie, ic,i il faisait bon. Il faisait même chaud. Les doux rayons du soleil caressaient sa peau. Cette sensation était tellement agrébale, bien plus que la neige de la région des Grands Lacs.
Elle avait eu une nouvelle fois envie d'explorer la monde et de se changer les idées. Elle voulait en savoir plus sur les boulversements qui se sont produits et s'amuser un peu avec la puissance nouvelle de Joachim.

Doucement, elle se faufila au milieu de la foule, attirant sur son passage le regard des curieux. Elle ne passait pas inaperçu, mais elle s'y était habituée depuis longtemps. S'arretant devant un bâtiment, l'esprit qui sommeillait jusque là prit la parole.

- Le Palais des Delices ?
- Bien, tu sais lire a ce que je vois
lança le cobeau

Vexé par cette remarque, le cannibal n'ajouta rien. La cohabitation devenait difficile depuis un petit moment. Principalement car il n'avait pas permis a la jeune fille de tuer. Il ne remplissait pas sa part du contrat ... Il ne savait pas ce qui l'en empêchait. Peut-être les quelques souvenirs de sa vie humaine en prison ...

- Mon enfant, ce soir, j'aurai une surprise pour toi

Sur le visage de la jeune femme, un petit sourire se dessina. Cette nuit, elle conaitrait l'extase.

- A une condition, repliqua Joachim face a son entrain, tu choisiras ta victime parmis les personnes qui se trouveront à cet endroit

Heaven ne repondit pas, soucieuse de la raison de cette condition.

- La raison est simple mon enfant. Vas chercher un journal et tu comprendras.

Elle s'executa et alla chercher un canard dans un petit bureau de tabac.
L'article qui interessait l'esprit était en première page. Il parlait de la serie de meurtres qui avait eu lieu en ville. Leur auteur copiait a merveille Jack L'Eventreur.Soudain une image s'imposa dans les pensées du jeune corbeau : elle avait dejà rencontré le meurtrier. C'était cette femme qu'elle avait tenté de posseder.

- Et en quoi cela me regarde-t-il ? souffla la jeune femme en reposant le journal sur le presentoir. Tu ne penses tout de même pas a ce que je coopère avec cette garce pour que je puisse tuer ?
- Non, bien sûr que non. Agis dans l'ombre de Jack et personne n'ira soupçonner une touriste telle que toi. Toutes ses victimes fréquentaient LePalais de Delices ...

Sortant du bureau de tabac, Heaven rejoignit l'hôtel où elle logerait le temps de son séjour. Elle attendrait le moment propice pour agir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valen Lewis
Admin | Veux-tu goûter à la mort ?

avatar

Possession de l'esprit : 29/10/2009
Localisation : Là où tu ne m'attends pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: Peut être toi? (Abby, Headen, Seb)   Jeu 4 Fév - 16:15

Perdue dans sa lecture du quotidien, Valen releva la tête lorsqu'elle entendit crier le nom d'Abby. Un homme de son âge faisait de grand signe à la chanteuse qui tentait de se cacher. Sa tentative désespérer pour passer inaperçue amusa la tueuse. Celle-ci lança un regard critique à l'homme: taille mannequin, châtain, plutôt bel homme, une proie intéressante en soit. Valen adressa son plus beau sourire aux deux jeunes gens et se leva, direction son appartement. Même si Abby l'évitait, elle ne pourrait pas s'échapper ce soir, ni elle ni lui.

De retours dans son appartement, la jeune femme se fit un couler un bain et retira ses vêtements. Nue devant son armoire, elle y cherchait la tenue la plus appropriée pour séduire l'homme du café. Jack se faisait discret, évidemment la porte ouverte, le miroir faisait face au mur et l'empêchait de se rincer l'oeil. Ceci amusa la tueuse qui se mit à rire avant de lancer à son esprit d'une voix rayonnante:
"Jack, tu n'est qu'un petit canailloux!
-Depuis quand parles-tu ainsi?
s'enquit l'autre.
-Je me sens d'excellente humeur aujourd'hui.
-Il te plaît?
-Qui? Cet homme? Oh Jack, ne sois pas jaloux, je ne le connais même pas.
-De toute façon tu vas le tailler en pièce
, répliqua Jack en bougonnant.
-Tu sais bien que je n'aime que toi Jack.
-Vraiment?
-Évidement!"

La relation entre eux s'était quelque peu compliquée. De simple parasite, Valen avait finit par voir l'esprit du tueur comme un ami, et plus encore. Si physiquement il avait été présent, nul doute qu'elle lui aurait offert corps, âme et coeur. Ils étaient sur la même longueur d'onde. C'en était presque écoeurant! D'ailleurs, Valen avait eu beaucoup de mal à admettre sa passion pour l'esprit, mais comme chacun lisait dans l'esprit de l'autre, il était plus simple de tout se dire, tout s'avouer. Valen savait pertinemment que Jack l'aimait, et qu'il ne lui ferait rien tant qu'elle l'aimerait aussi. Mais si jamais elle venait à se détourner de lui...Elle n'osait pas imaginer ce qui pouvait se passer, même si il n'était pas en mesure de prendre pleinement possession de son corps.
La jeune femme opta pour une robe rouge style XIX ème, avec un chapeau rouge orné de plume. Le lion d'or était un cabaret, et ce soir il y avait soirée spéciale Londres du XIXème, voilà qui serait parfait. Elle avait hâte, plus que hâte, de se lancer en chasse ce soir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abby Sasaki
Partisan | Je me vends, ammasse l'argent.

avatar

Possession de l'esprit : 08/11/2009
Localisation : N'importe où... du moment que je peux chanter !

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: Peut être toi? (Abby, Headen, Seb)   Dim 7 Fév - 16:42

Cachée dernières ses papiers, Abby essayait d'éviter Vallen, mais elle se raidit lorsqu'elle entendu une voix masculine l'appeler de loin :

" Abby, eh Abby !"

Le coeur de la jeune femme se mit aussitot à battre plus fort

" Flute... repérée ! " souffla t elle doucement

Ne pouvant plus fuir, elle abaissa doucement le journal de devant son visage en affichant un sourire faussement joyeux.

" hé... oui ? " questionna t elle en serrant des dents

Elle chercha dans le foule et croisa le regard de Valen qui se levait en rigolant. Abby ferma les yeux et pria pour que cette dernière ne viennent pas la voir

* - Pitiiiiéééééé
- Faites qu'elle s'approche !*
répliqua Kurt

Elle n'osait plus bouger, encore plus stressée qu'avant un concert. Son coeur faillit s'arrêter lorsqu'une main se posa sur son épaule. Elle poussa un petit cri et se retourna en position défensif, prête à attaquer l'ennemi. Elle leva les yeux et tomba droit dans ceux de l'homme l'ayant abordée. Son regard s'élargit nettement et un sourire béa s'afficha sur ses lèves. L'ennemi était plutot... plutot...agréable diront nous !

" Sé...Séba... Sébastian ! " bégeya t elle avant de déglutir.

* Oh non... pourquoiiiiii les dieux ne m'entendent jamais ??? * se lamenta Kurt

Abby ne l'écouta pas et elle afficha un réel sourire, oubliant completement Vallen qui partait de la terrasse et sans même remarquer Heavan qui passait à côté. Elle oublia tout ceux qui l'entourait, même Kurt qui grimacait et se plaignait.

L'homme à qui elle rêvait depuis sa rencontre au pied de la tour eiffel était là, face à elle. En plus, il se souvenait d'elle et était venue la saluer.

Un élan de joie la traversa et elle sauta au cou du jeune homme en s'exclamant :

" Sébastiiiiiiian !!!!!!! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David de Montreuil
Résistant | Je me renseigne, les infos sont miennes.

avatar

Possession de l'esprit : 20/11/2009
Localisation : Toujours là où on ne s'y attend pas.

& the past & the future !
Relations:

MessageSujet: Re: Peut être toi? (Abby, Headen, Seb)   Lun 8 Fév - 14:00

    Bijour bijour !

    Ce RP est joué par plusieurs personnages qui étaient, ou non, à Port Elizabeth avant celui-ci.

    Les joueurs doivent savoir que les personnages ne peuvent pas se télé-transporter, et donc il vous faut avoir pris un vol et/ou un transport afin de pouvoir venir ici. Le tableau d'affichage n'étant pas réellement mis à jour très régulièrement, les admins s'excusent et aimeraient savoir qui vient d'. De cette manière, L'Hôtesse parfaite pourra prévoir les anciens vols en fonction de ceux que vous avez pris. Une fois le tableau posté, il vous faudra régler votre voyage et ouvrir votre sujet dans la catégorie donnée.

    Merci de votre compréhension.

    Le staff du Cid.

_________________

(c) Stella & (c) Ailesnoires ma coupineuh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celtic-island.forumzarbi.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peut être toi? (Abby, Headen, Seb)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peut être toi? (Abby, Headen, Seb)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» [Ab] Allez quoi ! [Abby]
» Ce qui ne peut être évité, il faut l'embrasser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chronos is dead  :: 32ième siècle ap. J.C. | Afrique du Sud :: & Port Elizabeth :: Palais des Délices-
Sauter vers: